Mardi 6 avril, le militant d’extrême droite Paul Emmanuel Thore a été mis en examen essentiellement pour détention illégale d’armes et agression avec armes en réunion.

Le milieu, gravitant autour de la Taverne Saint Georges de Saint Maur, dans l’Indre, celui de l’association Bleu Blanc Rock, est en lien direct avec les militants d’extrême droite du Cher et notamment les membres du groupe de rock Europa Nostra. Ces personnes se retrouvent principalement sur la thématique de l’intégrisme religieux et de la revendication identitaire.

Le SCALP18 avait révélé que les musiciens / militants d’Europa Nostra ont joué lors du réveillon 2004 organisé par Bleu Blanc Rock devant leurs collègues du département de l’Indre et qu’ils entretiennent des relations constantes avec leurs modèles : les membres du groupe Insurrection ( de Châteauroux ), dont Paul Emmanuel Thore était le manager et son frère le batteur. Lors de cette soirée, une allocution de Fabrice Robert ( ancien dirigeant d’Unité Radicale ) était programmée... Le site de la Garde Franque sert également de lien entre les militants du Cher et ceux de l’Indre.

Rappellons qu’Europa Nostra a joué au local parisien du FNJ.

Rappellons également que des autocollants épervier ont été apposés régulièrement à Bourges pendant cette dernière année.

Il est certainement temps de réagir.