A l'appel des syndicats,

ce mardi 19 mars sera une journée de lutte.

La macronie a développé son "débat" ; les naïfs et les conformistes ont pu se rassurer pour pas cher ; mais les problèmes de notre pays sont toujours là :

- le Chômage planifié qui détruit chaque jour un peu plus ce qui reste de nos acquis sociaux.

La majorité des chômeurs de longue durée sombrent dans un désespoir qui a été pensé par des dirigeants déterminés à les asservir.

- la Pauvreté tout autant planifiée qui permet de mettre les salariés en concurrence et donc de les rendre toujours plus "flexibles"...

Parce que la misère de l'Humanité, elle est d'abord intellectuelle.

- les Inégalités présentées comme nécessaires par la médiacratie ultralibérale alors que l'Egalité conduit à la Démocratie pendant que les Inégalités conduisent aux manipulations électorales.

- les Pollutions qui attestent toutes de la profonde irrationnalité de dirigeants qui ne sont même pas capables de protéger leurs propres santés. Ce sont aussi, bien-sûr, les électeurs qui se sont lourdement trompés en votant pour "continuer comme avant" pendant que les cancers et autres maladies dites de "civilisation" s'accumulaient.

C'est aujourd'hui la survie de milliards d'êtres humains qui se joue lorsque les politiques ultralibérales font le choix d'abaisser encore plus le coût du Travail.

Apparemment, il ne suffit pas d'être énarque pour comprendre

que celui qui abaisse le coût du Travail le dévalorise ...

Mardi 19 mars, nous descendrons dans la rue pour ce qui fonde notre République :

la Liberté, qui n'a pas besoin d'actionnaires pour entreprendre, mais d'un gouvernement doté d'un peu de bon sens, comme celui qui consisterait à créer des emplois de Services Publics.

l'Egalité, pour de vrai, pas pour décorer le fronton des mairies.

la Fraternité, celle que Monsieur le président Macron n'approchera jamais, empêtré qu'il est dans ses certitudes de technocrate prétentieux,

celle qui conduit à combattre ses propres préjugés plutôt qu'à les cultiver.

à Bourges nous nous retrouverons à partir de 10h00, place Séraucourt,

à Vierzon, à partir de 10h30, au Forum de la République

à Saint Amand Montrond, à partir de 10h30 place de la République

à Saint Florent, à partir de 10h30, place de la République

à La Guerche, à partir de 10h30 place du général de Gaulle