Jeudi 16 novembre,

la grève et les manifestations

répondront à l'arrogance de ceux qui prennent le Peuple pour de la chair à Macron.

La suppression de centaines de milliers de contrats aidés

va jeter dans la détresse de nombreuses familles.

Cette seule mesure représente clairement la manière dont la Macronie regarde les pauvres et les chômeurs. Ils ne seraient que des fainéants. Cette politique porte un nom :

l'ultralibéralisme, bien loin de l'apparente modération dont ce gouvernement prétend être porteur.

L'application à venir de la loi Travail transformera les salariés en larbins.

Cette politique de droite exige de nous une mobilisation républicaine résolue.

 

A l'appel des syndicats qui font du syndicalisme, les rassemblements se tiendront donc :

pour Bourges à 10h30 place Séraucourt

pour Vierzon à 10h30 Forum République

pour Saint Amand Montrond à 10h30 place de la République

pour Saint-Florent à 10h30 place de la République

pour La Guerche à 10h30 place du Général de Gaulle