Jeudi 21 septembre,

nous devrons redire à la macronitude

que la régression sociale et démocratique,

c'est ce qui différencie ceux qui se disent républicains de ceux qui le sont.

Déjà, avant la loi El Khomri, licencier un salarié abusivement ne coûtait presque rien aux employeurs. Abaisser le coût du travail, comme celui des licenciements, c'est une impasse économique et le plus court chemin vers une le pennisation accrue de notre pays. L'appauvrissement des plus vulnérables et de la classe moyenne ne peut produire qu'un nouvel affaiblissement généralisé de notre économie.

Manifestons pour une revalorisation du Travail,

jeudi 21 à 10h30

à Bourges place Séraucourt

à Saint Amand Montrond, place de la République

à Vierzon au Forum République

à La Guerche place du général De Gaulle

à Saint Florent, à 10h00, place de la République