Le fn organise un rassemblement anti-migrants

ce samedi 5 novembre 2016, à 10h30,

devant la Préfecture de Bourges ( place Marcel Plaisant ).

L'Alternative Libertaire du Cher, ki6col, nddl18 et des habitants de notre département ont décidé d'organiser un contre-rassemblement le même jour, au même endroit et à la même heure.

Il est important de ne pas sous-estimer la dangerosité du fn.

Le fn n'est pas le seul à faire la promotion de la politique du bouc émissaire. La droite de gouvernement et le ps ont traité les migrants comme des envahisseurs et ont largement piétiné l'application du droit d'asile.

François Hollande s'est acharné à alimenter le vote fn avec notamment la polémique du maillot de bain islamiste dont la vie politique de notre pays pouvait fort bien se passer. Cette manipulation médiatique de plus avait aussi l'avantage, pour Hollande, d'occuper l'opinion avec un autre spectacle que celui d'un président qui impose la loi El Khomri, une loi largement rejetée par les français, et ce malgré des tonnes de propagande gouvernementale sur France Télévision et Radio France.

La frustration devant les injustices supportées

par notre Peuple peut profiter au fn.

N'oublions pas qu'Hitler a été élu par un Peuple aveuglé par le désespoir et la misère engendrés par la crise de 1929. En quelques années seulement, l'Allemagne a basculé dans la barbarie.

Le Chômage de masse conditionne toutes les relations sociales de notre pays depuis plus de 35 années. Et Hollande n'a rien trouvé de mieux à faire que de s'attaquer à la Sécurité Sociale en multipliant, entre autre, les suppressions d'indemnités.

Ce ne sont pas les quelques milliers de migrants présents sur notre territoire qui font la politique économique de notre pays.

La menace vient bien de Hollande et de son parti.

La menace vient de tout ceux qui ont voulu maintenir un Chômage de masse pour mettre les salariés en concurrence et ainsi parvenir à faire "baisser le coût du travail".

Mais la menace vient également des dirigeants

du fn qui tentent de profiter du dégoût des électeurs qui croient trouver l'argent qui leur manque dans les poches d'immigrés souvent bien pauvres.

Marine Le Pen méprise les chômeurs et les pauvres, comme elle méprise les valeurs républicaines.

Avec Marine Le Pen, la stratégie du fn est aujourd'hui plus vicieuse qu'avec son père. Marine Le Pen se dit républicaine pour mieux endormir les électeurs et se faire élire.

Retrouvons nous pour défendre les valeurs républicaines sans lesquelles un être humain se déshumanise et aucune paix n'est possible.

Samedi 5 à 10h30,

devant la Préfecture de Bourges

( place Marcel Plaisant )