Faciliter les licenciements

ne créera aucun emploi, comme le cice.

Qui peut croire en 2016, que François Hollande a l'intention de lutter contre le Chômage ?

Pour quelle raison aurait il attendu 4 années pour lutter contre le Chômage ?

En matière de politique économique, Marine Le Pen et François Hollande sont d'accord sur un point essentiel :

ce serait les entreprises qui créeraient les emplois ; sous entendu, l'Etat ne peut rien pour vous les gueux, trouvez vous donc un maître pas trop égoïste.

Quand Marine Le Pen a besoin d'argent, elle va le chercher en suisse ou dans les mains de Poutine, le criminel qui assassine ses opposants, asservit le Peuple russe et ruine son économie.

Pour les pauvres et les chômeurs, le recours à la bonne volonté de Poutine est déconseillé. Et comme Hollande a bien montré  ce dont il est incapable, il faut se rendre à l'évidence :

comme d'habitude, les pauvres et les républicains ne pourront compter que sur leurs propres forces.

Il n'y aura pas de cadeau, pas de miracle, mais tout de même un espoir :

le Peuple peut faire reculer ses dirigeants.

Le niveau de mécontentement est historiquement élevé.

Ce qui a rendu possible une loi aussi injuste, c'est la baisse de mobilisation que nous avons constaté depuis l'élection d'Hollande.

Cette résignation a commencé à reculer.

La solution démocratique est à notre portée.

A Bourges, la prochaine manifestation débutera

mardi 24 mai

à 17h30

place Séraucourt

 

le jeudi 26 mai

les manif débuteront

à 10h30

place Séraucourt à Bourges

forum République à Vierzon

place de la République à Saint Florent

Si Manuel Valls dit qu'il ne cédera pas... c'est

qu'il espère décourager son opposition de gauche.

Personne n'a intérêt à faire baisser le coût du travail

comme Hollande et sa cour le souhaitent.

Pour tous, même pour les milliardaires, cela impliquerait une dangereuse régression démocratique.