Comme lors de notre précédent concert du 11 juin 2011, des bombages néo-fascistes ont été infligés à des locaux municipaux.
Cette fois-ci, une croix gammée a été faite à l'entrée de la salle Collier ( à Vierzon ) de la même couleur que celle réalisée sur le véhicule du porte parole du Scalp18 ( à Bourges ), les deux pendant la nuit du lundi 12 au mardi 13 mars 2012.
Les photos qui suivent montrent les slogans bombés à l'arrière de la salle Collier dans cette nuit du 12 au 13 mars.
Dans la même nuit, un collage d'un parti d'extrême droite, trop bien connu, a eu lieu.
Ce parti n'avait pas collé depuis des mois sur ce secteur...
Le lendemain un autocollant identitaire et d'autres islamophobes ont été collés devant le domicile de notre porte parole, alors que les néo-pétainistes ne collent que rarement devant cette maison puisque la durée de vie du collage y est, il faut bien le dire, particulièrement limitée.

Nous remercions donc la mairie de Vierzon de ne pas avoir cédé aux pressions néo-nazies et d'avoir déposé une plainte pour ces dégradations.

Nous la remercions également pour nous avoir prêté la salle Collier gratuitement.

Les habitants de notre Région doivent savoir quelles sont les municipalités qui contribuent à la lutte antifasciste.